Actualités Region

Mahajanga – Les canaux du Vallon de Mitzinger à curer

L’engin prêté par le BNGRC est déjà à pied d’œuvre.

Le curage des canaux dans le vallon de Mitzinger débute. Cette opération vise à prévenir les inondations dans certains quartiers de Mahajanga pendant la saison des pluies.

À l’approche de la période des pluies, et pour prévoir les risques d’inondation qui frappent les fokontany autour du Vallon de Mitzinger, la commune urbaine de Mahajanga a décidé d’effectuer des travaux d’assainissement et de curage des canaux le long du vallon depuis une semaine.
Le Bureau national de gestion des risques et catastrophes (BNGRC) a accepté de prêter son gros engin, un Poclain, pour réaliser les travaux pendant cinquante jours. La Préfecture de Mahajanga ainsi que la région Boeny avec la commune urbaine de Mahajanga gèrent ensemble ce projet.
Ainsi, les 80% des dépenses liées au carburant sont prises en charge par la mairie, évaluées à hauteur de 22 millions ariary pour tout le projet.
« Cette opération ne peut pas éradiquer les inondations mais au moins elle permettra de rendre fluide l’évacuation des eaux usées de la ville de Mahajanga. Des tonnes de boue et de déchets sont ainsi extraites chaque jour par les manutentionnaires », a expliqué le maire, Mokhtar Andrianto­manga.

Zone-tampon
Les travaux concernent le tronçon à partir du pont Fitim, endroit où les eaux se déversent dans les grandes buses et atteignent le pont blanc à Mahavoky avaratra. Par ailleurs, des eaux submergent la zone des mangroves à Manapatanana et y stagnent. Or, c’est une zone humide et interdite de construction. Le long mur qui a fait couler beaucoup d’encre détruit l’environnement sur place. Les décisions du Tribunal tardent après la requête déposée par le maire depuis plusieurs mois. Le ministère de tutelle a pourtant déjà expliqué que ce terrain est une zone interdite et tampon, elle doit donc être préservée.
Septembre est le mois de l’assainissement pour la commune urbaine de Mahajanga. Ainsi, quatre camions-bennes neufs et vingt-cinq bacs à ordures neufs vont être placés dans les vingt-six fokontany de Mahajanga, dont les bas-quartiers, afin de prévenir les décharges d’ordures dans les canaux.
En fait, sur les cinq camions dédiés au ramassage des ordures au sein du service de la voirie, trois ont été vandalisés par des individus non identifiés en octobre 2016. Aujourd’hui, la commune dispose de nouveau de six camions.

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité