Actualités Culture

Antananarivo – Les Artisans font une introspection

Quelques membres du CAA dont certains sont devenus célèbres grâce à leur talent.

Les membres de la Chambre d’Artisanat d’Antananarivo se sont réunis hier matin. Ils ont soulevé les points essentiels dans la réalisation de leurs projets.

Passer en revue tous les points importants pour le bon fonctionnement de la Chambre d’Artisanat d’Antananarivo (CAA). Tel fut l’objectif de la réunion qui s’est tenue dans la matinée d’hier au Centre national de l’artisanat malagasy (Cenam) 67ha. Le Programme d’appui à l’intégration régionale, ou Procom, les mérites artisanaux, l’Ortana, les grandes foires et événements internationaux ainsi que les problématiques liées pour se fournir en matières premières sont à l’ordre du jour.
Une vingtaine de membres arépondu présent à cette session ordinaire, ayant lieu tous les deuxièmes et quatrièmes mardis du mois. Ralison, président du CAA, a soulevé un à un ces quatre points afin de recueillir les avis et les suggestions des membres. Le secteur de l’artisanat est concerné par le programme Procom. Adopter les meilleures stratégies pour optimiser les résultats dans la mise en œuvre des programmes se trouve au centre des discussions.
« Face à la concurrence, les artisans doivent se surpasser constamment sur la qualité de leurs produits et se démarquer des autres. Créer les valeurs ajoutées pour rendre les produits vita malagasy attractifs et compétitifs sur le marché local et international est la mesure à appliquer dans ce contexte de la mondialisation. Impliquer les savoir-faire des régions est l’une des issues », souligne le président du CAA.
Quant aux mérites artisanaux qui touchent ceux qui ont plus de quarante ans, les concernés doivent fournir les dossiers y afférents pour être sélectionnés.

Centrale d’achat
S’organiser par rapport aux différents calendriers d’événements que propose l’Office régional du tourisme d’Antananarivo (Ortana) aide les membres à avoir une visibilité à chaque occasion. Le but sera d’avoir toutes les treize disciplines qui constituent la filière artisanale pour chaque événement.
Le secteur sera présent à deux grands événements internationaux se tenant dans l’Hexagone, au salon nautique Le Grand Pavois de la Rochelle durant lequel Madagascar est le pays invité d’honneur de l’édition 2018, et celui de la musée du Quai Branly ayant pour thème Madagascar Arts de la Grande île. Tous les préparatifs pour ces voyages ont été rappelés pour une bonne image de l’association.
Le dernier point, concernant les problèmes liés à l’approvisionnement en matières premières, touche presque tous les membres. « Nous suggérons de mettre les artisans en priorité d’abord. Nous créons de l’emploi et une bonne image à travers nos produits, pourtant on peine à trouver les matières premières pour travailler. Créer une centrale d’achat pour les artisans est la solution qu’on propose aux autorités », martèlent tous les membres.
La Chambre d’Artisanat d’Antananarivo regroupe cinq cent sept membres œuvrant dans treize disciplines.