L'Express de Madagascar

Analamanga – Faibles précipitations en vue

L’Ikopa risque d’avoir un niveau très bas à cause d’un temps chaud et sec.

La saison d’hiver se termine. La chaleur et la sécheresse seront au rendez-vous jusqu’au mois de novembre dans la région d’Analamanga.

Début de l’intersaison. Les paysans sur les Hautes terres ont intérêt à protéger leur culture contre la chaleur et la sécheresse pour les trois mois à venir. Les températures seront élevées et la quantité des précipitations seront au dessous de la normale, dans la région d’Analamanga. C’est le rapport du bulletin de prévision saisonnière, de septembre à novembre, établi par les techniciens de la direction générale de Météorologie (DGM) à Ampandrianomby.
« Aux mois d’octobre et novembre, après les pluies d’intersaison, les paysans se précipitent pour labourer leurs champs de culture en espérant que les pluies vont continuer à tomber. Mais selon nos prévisions, il faudra qu’ils envisagent de s’investir dans un système d’irrigation», a souligné Mamiarisoa Anzelà Ramarosandratana, chef de service régional de la Météorologie Analamanga, hier.
Les paysans ne seront pas les seuls à subir les conséquences de ce temps chaud et sec. Un tarissement de l’eau des rivières est également à craindre, si l’absence de précipitations dure longtemps. En 2017, le niveau de l’Ikopa a été très bas, engendrant un problème d’approvisionnement en eau, notamment pour les clients de la compagnie d’eau et d’électricité à Madagascar (Jirama). La DGM organisera une réunion nationale, en octobre, afin d’évaluer la quantité des précipitations à la prochaine saison des pluies qui commencera en novembre.

Recommandations
D’après les détails de ce bulletin, dans le district d’Anjozorobe, la quantité moyenne des précipitations au mois de novembre est de 94 mm. Cette année, la prévision est inférieure à 75 mm. Elle sera entre 101,8 mm et 127,2 mm à Ankazobe si la moyenne annuelle est de 127,2 mm. À Avaradrano et à Antananarivo-ville, la quantité prévue sera entre 97 et 121 mm, contre 121,3 mm et 121,4 mm annuellement.
Les températures seront au-dessus des moyennes annuelles dans les huit districts d’Analamanga. Elles peuvent dépasser les 21,9°C au mois de novembre, dans la ville d’Antananarivo et à Antananarivo Avaradrano, contre 21,3°C normalement. Elles seront au-dessus de 23,2°C à Ankazobe, si la moyenne annuelle est de 22,5°C dans ce district. En octobre, il fera également plus chaud que ces dernières années à Antananarivo-ville. La température moyenne y sera comprise entre 19,9°C et 20,7°C, la moyenne annuelle étant de 19,9°C.
Construire un canal pour irriguer les plantes, les arroser fréquemment, les couvrir, sont recommandés par les techniciens de la DGM pour ceux qui pratiquent la culture maraîchère. Ils invitent tout un chacun à prendre des précautions par rapport à la brume et aux fumées provoquées par les feux de brousse qui peuvent avoir des impacts sur la santé.