Actualités Social

Éducation – Les bibliothèques rurales bénéfiques

Le niveau des élèves se serait amélioré dans des communes où ont été implantés des centres de lecture, d’information et de culture (CLIC), initiés par l’association Trait d’union France-Madagascar, depuis 2003.
« Nous avons pu constater que les taux de réussite aux examens nationaux ont au moins triplé dans nos zones d’intervention, en 5 ans », affirme Hasina Raonison Andrian­jaka, représentant et directeur du Réseau CLIC à Madagascar. C’était à Anosy, hier, lors d’une série de signature de convention de partenariat entre le ministre de l’Éducation Nationale et trois partenaires.
Implantées dans la brousse, ces bibliothèques profitent aux jeunes ruraux. Elles permettent à ces jeunes d’enrichir leurs connaissances. On en compte actuellement, vingt-cinq dans les vingt-deux régions. Huit sont dotées de mini-cybers. L’association s’est engagée à pérenniser et à améliorer ses offres, en connectant progressivement tous les CLIC à Internet, par exemple.
Le ministre de l’Édu­cation nationale, Paul Rabary, a signé en tout, trois conventions de partenariat avec les collaborateurs de son département, hier. Entre autres, l’organisation non gouvernementale (ONG) Onja, sise à Mahanoro, repérera les plus brillants parmi les jeunes hors du système scolaire, pour leur donner des formations pertinentes et des possibilités de carrière.

M.R.