Actualités Culture

Exposition – Léa Mayer illustre la pensée

Une découverte artistique et inédite à la fois. L’exposition « Avant le présent» de Léa Mayer présente au public une représentation colorée de la Grande île.

Une autre vision de notre environnement, une réinterprétation des paysages qui nous entoure. C’est dans cette optique que l’artiste plasticienne belge Léa Mayer, artiste plasticienne expose ses œuvres et ses créations exclusives au sein de l’Is’Art Galerie Ampasanimalo à partir de ce jour jusqu’au 1er septembre. Ainsi se découvre « Avant le présent », une exposition à travers laquelle, l’artiste entend explorer les relations complexes qui se tissent entre les individus et les images en général.
Suivant une résidence artistique qu’elle entreprend au sein de l’Is’Art Galerie et après avoir côtoyé le public malgache, Léa Mayer présente ainsi le fruit de ses inspirations qu’elle retranscrit à travers ses fresques égayées de couleurs, mais à la fois sobres et chaleureuses. « À travers ce projet artistique, je travaille essentiellement, ce rapport que les gens ont avec les images mentales, leur mémoire. De là, j’ai créé une série de dessins sur les paysages qui se sont métamorphosés ou qui ont disparus pour diverses raisons et que je retranscris à ma manière » souligne Léa Mayer.

Un puzzle artistique
Tels des œuvres d’art rupestre qui embarquent le public à un voyage artistique dans le temps, la créativité de Léa Mayer prend forme sur des plaques de plâtre sur lesquelles elle dessine à l’aquarelle les dires et les souvenirs de ceux qu’elle a rencontrés.
De bout en bout, chaque pièce, chaque fresque et chaque œuvre que Léa Mayer expose à l’Is’Art Galerie se savourent visuellement. Sur une plaque de plâtre, elle illustre une histoire ou une pensée, fait que cette exposition « Avant le présent » resplendit de vivacité à plein poumons et cela se ressent vivement à travers son art. « Je me plais à travailler sur cette communication et cette interprétation de la pensée de chacun. De ce fait, chacun, chaque personne que j’ai rencontrée et avec qui j’ai échangé contribue aussi à cette création avec moi » ajoute l’artiste plasticienne. Elle a terminé ses études en art en Belgique en 2012 et depuis s’active sur la scène artistique internationale depuis. Pour sa venue à Madagascar, elle salue grandement le dynamisme et la créativité des artistes malgaches.

Andry Patrick Rakotondrazaka