A la une Politique

Tsaratanana – Un candidat député kidnappé

La Brigade de la gendarmerie à Tsaratanana a du pain sur la planche.

La tension est plus ou moins tendue à la veille de la clôture de la candidature aux législatives. Un autre cas de kidnapping s’est déroulé à Tsaratanàna.

Les actes de kidnapping refont surface en pleine période de dépôt de candidature. Le processus électoral est de nouveau assombri par l’enlèvement d’un prétendant candidat aux législatives à Tsaratanàna. Bonjean Haingotiana Rakotozafy, aspirant candidat dans le district de Tsaratanàna, est victime d’un kidnapping dimanche soir. Il aurait voulu déposer son dossier hier. Il a été accompagné par une autre personne qui constitue la deuxième liste. La
communication de la Gendar­merie a confirmé ce nouveau cas d’enlèvement à Betsiboka. « Deux hommes à moto ont pris la Route nationale numéro 4 pour rejoindre le chef-lieu du district. A leur arrivée dans la Commune de Bekapaika vers 20 heures du soir, ils ont planifié de passer la nuit à Androfia, dans le Fokontany de Befanoro. Alors que ces deux hommes ont traversé la ville à pied, ils ont croisé le chemin des malfaiteurs. Lors de l’échauffourée, un homme s’est échappé et l’autre a été kidnappé par les ravisseurs ».
L’information s’est rapidement répandue que la victime de l’enlèvement est soutenue par la plateforme « Isika rehetra miaraka amin’i AndryRajoelina ». Joint au téléphone, Hery Rasoa­maromaka, secrétaire national du parti Tanora Gasy Vonona (TGV) confirme, « Bonjean Haingotiana Rakoto­zafy est bel et bien un élément dans notre coalition. Il est dans les rangs des partisans de l’actuel Président ».
Enième fois
Alors que la date butoir de clôture de dossier est fixée ce mardi 12 mars, les candidats s’affairent à remplir les formalités auprès des
Organes de vérification et d’enregistrement de candidatures (OVEC) installés dans chaque district. À Tsaratanàna, ce prétendant candidat soutenu par cette plateforme n’est pas très connu dans le monde politique. « Depuis sa carrière, il fait partie des hauts employés de l’Etat nommé dans la Direction régionale de Betsiboka pendant l’ancien régime », indique une source locale. Mais son alignement dans le camp du nouveau Prési­dent semble une surprise pour les observateurs politiques dans la Région Betsi­boka. « La participation de ce jeune intellectuel dans les
affaires politiques n’a pas été très remarquable. Il a toujours occupé des tâches au sein de l’administration », poursuit la source.
Hier, le dispositif de sécurité a été renforcé à Tsara­tanàna et ses environs. Les éléments des forces de l’ordre sont déployés pour appuyer la collaboration avec le Fokonolona dans la recherche. « L’évolution de la situation est attendue », ajoute la Gendarmerie.
C’est l’énième fois de cas de kidnappings relevés dans la Région de Betsiboka. Plusieurs paramètres sont à l’origine de la recrudescence de cet acte, selon l’explication des originaires de cette Région. L’impraticabilité des infrastructures routières, la formation des réseaux de « dahalo », l’éloignement des villages constituent les facteurs de la dégradation de la sécurité. Les malfaiteurs profitent de la situation pour dicter leur loi.
Une forte délégation conduite par le Premier ministre Ntsay Christian a effectué récemment une visite sur place pour faire un grand ménage au niveau de l’insécurité. La concrétisation des résultats est attendue après la mesure appliquée par le gouvernement.

Elise Nandrasanela

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • C’est parce qu’ils ont tellement peur DES MAPAR qu’à force de créer ce scénario minable !! Pourquoi effectué cette acte là ce n’est pas difficile de renoncé à la candidature si vous en être sur que vous n’allez pas la voir! Actuel on a besoins de cela vous abandonné la manifestation et vous rentez dans le monde de kidnapping ! Soyez un homme et ayez la force de biens se montrer entend que tels !