Faits divers

Parc d’Anja Ambalavao – Un Espagnol fait une chute mortelle

Fanz Tost Abilio, un touriste espagnol de 70 ans a trouvé une mort atroce lors d’un trekking dans le site écotouristique d’Anjà, à
le 12 kilomètres au sud d’Ambalavao, mercredi 6 février. Sa femme et lui sont venus visiter le site avec leurs deux guides. Accom­pagnés par deux pisteurs locaux au cours de leur randonnée à pied à travers une montagne rocheuse, ils ont grimpé une pente peu praticable.
D’après les informations recueillies, le septuagénaire a refusé que les cicérones le tiennent par la main, même si c’est dangereux, vu son âge. Il leur a dit de tenir son épouse en varappant, et qu’il allait réussir tout seul. « Leurs accompagnateurs personnels ont escaladé en premier, puis la dame et les deux pisteurs. Fanz les a suivis en arrière. Il a subitement glissé et a fait une chute vertigineuse de cinquante mètres. La culbute lui a été fatale », a décrit un inspecteur de police, au commissariat d’Ambalavao en s’appuyant sur son rapport d’appel à témoins. La police n’a pas été tenue informée du drame à temps et n’a pu constater le décès.
La dépouille a été transportée à la morgue d’un hôpital à Ambalavao pendant que sa femme est retournée à Antanarivo pour ramener un corbillard. Celui-ci a ensuite fait le déplacement sur les lieux pour récupérer le corps.
Ce serait la première tragédie que le petit parc d’Anjà, abritant différents animaux et grottes, ait connu. Le site propose trois circuits dont la visite se fait obligatoirement avec un guide, a-t-on précisé.