Sport

Cross country – Analamanga – Victoire de Hajanirina et Nanie

Les porte-fanions de la ligue d’Analamanga d’athlé­tisme aux prochains cham­pionnats de Madagascar de cross country sont connus à l’issue de son sommet régional de ce week-end à Soavina.
À une semaine d’intervalle, le championnat national de cross country aura lieu ce samedi 16 février à Fianarantsoa. Un trio militaire s’est installé sur le podium des seniors hommes, marqué par le retour en force de Hajanirina Andriamparany.
Il franchit en premier la ligne d’arrivée en parcourant les 8,400km en 31.30. Il a été suivi par deux autres coureurs du Cosfa à savoir le tenant du titre, Hervé Patrick (31.55) et Tsila Tahianjanahary (31.59).
Chez les dames, la multiple championne de l’épreuve, Nanie Razafindrafara du club 3FANS s’offre le titre (38.23) en devançant Marthe Ralisinirina du 3FB (38.41) et Mbolatiana Ramiandrisoa de la CNaPS (39.51). Du côté des jeunes, Clah Jean Rahari­mino du Taf a validé son ticket pour le championnat national en bouclant les 6,200km en 22.30 chez les juniors garçons tandis que le sacre chez les filles est revenu à Emma Soalalaon­janahary du Cospn.
Elle a parcouru les 5,200km en 19.52. Dans la catégorie cadette, 3FANS a réalisé un doublé signés Jean Michel (16.45/5,400km) chez les garçons et Faratiana Razafindramaro chez les filles (13.31/2,800km).
Du côté des très petits, Jean Ronald Rakotonirina du Garage Radom est sacré champion chez les minimes garçons (11.22/2,800km) tandis que Juliana Ranaivoson de l’AS2A (6.05/1,400km) s’est imposée chez les filles. Ce sommet régional a réuni deux cent vingt-deux participants issus des quatre sections dont Tana ville, Avaradrano, Atsimondrano et Ambohidratrimo.
« Analamanga aura le droit de présenter sept athlètes et un dirigeant. Cette délégation sera prise en charge en intégralité par la fédération malgache d’athlétisme au championnat national », a souligné Johnson Rafenomanga, conseiller technique régional de la ligue.
« Nous voudrions qu’Analamanga soit représentée dans toutes les catégories existantes au championnat national. Du coup, nous avons décidé d’offrir la place du dirigeant à un athlète de plus », a précisé ce technicien de la ligue. Les champions de chaque catégorie composeront donc cette délégation prise en charge par la fédération.
« Outre cette délégation, nous autorisons les clubs ayant les moyens d’envoyer d’autres athlètes, d’aligner ceux qui ont pu intégrer le top 10 au cham­pionnat d’Analamanga », a-t-il ajouté.