Actualités Culture

Slam – L’IFM initie les petits à l’art de « Slamer »

La première séance de slam dédié aux enfants, qui s’est tenue samedi matin à l’Institut Français de Madagascar ou IFM, a été un moment apprécié par ceux qui ont répondu à l’appel. Ils étaient une douzaine, filles et garçons entre six et douze ans, à avoir marqué leur vif intérêt à cette forme de poésie dite de façon rythmée et énergique, appelée slam.
« C’est un art poétique qui raconte le quotidien. Les enfants ont aussi leur petit monde à eux. Ils ont certainement une vision différente des grands. Le slam peut être une façon de connaître leur perception de la réalité. Aussi, ça peut être une autre méthode pour apprendre ses leçons. Notre but est de les initier à cet art et de les aider à le développer au fil du temps. Nous avons programmé une séance tous les premiers samedis du mois, à 10 heures 30. Notre prochain rendez-vous aura lieu le samedi 3 février à la même heure. Et c’est ouvert à tous les enfants sans exception. Un spectacle sera prévu pendant les grandes vacances pour présenter leur travail », a précisé madame Jeanne, responsable de la section pour enfants à l’IFM.
Bini et Gad Bensalem, deux grands noms du slam national ont honoré de leur présence cette première séance et ont partagé aux enfants leur talent en les initiant. « Nous pouvons nous inspirer de tout, très librement, de nos lectures, de notre travail en classe », a constaté un jeune garçon présent pendant la première séance.

Ricky Ramanan