Sport

Natation – JIOI – Les présélectionnés en regroupement

Les présélectionnés en vue des jeux des Iles s’entraînent quatre heures par jour.

La présélection nationale en vue des Jeux des Iles suit un stage de deux semaines. Une quarantaine de nageurs sont appelés à ce premier regroupement.

Il n’y a pas de miracle en sport. Pour obtenir de bons résultats, la Fédé­ration malgache de natation organise depuis lundi deux semaines de stage pour les nageurs. Avant d’entamer la nouvelle saison 2018-2019, les séances d’entraî­nement se déroulent du 8 au 20 octobre à la piscine olympique de l’Académie nationale des sports à Ampefiloha sous l’encadrement de la directrice technique nationale Harivola Razafindraibe, assistée par une dizaine d’entraîneurs nationaux.
Ce stage est d’ailleurs le lancement de la préparation des nageurs de la Grande Ile aux prochains Jeux des îles de l’océan Indien à l’ile Maurice en 2019. Trente des quarante nageurs appelés suivent le stage. « Les critères sont clairs, ces présélectionnés font partie d’une part des meilleurs au dernier test de classement ainsi que les trois benjamins et benjamines mieux classé(e)s … Et d’autre part, pour la continuité, les bénéficiaires du stage de haut niveau en Chine ont été logiquement appelés » souligne la DTN, Harivola Razafindraibe.

« À cause de leurs études, dix nageurs ne peuvent pas pour le moment suivre le stage » a-t-elle ajouté. Quatre ligues sont représentées à ce rassemblement inaugural notamment Analamanga, Vakinan­karatra, Boeny et Atsinanana.

Expatriés
Outre les locaux, quatre expatriés figurent aussi dans la liste des présélectionnés, les frères John et Stéphane Rakotomavo qui évoluent depuis quelques temps en Afrique du Sud, et deux au­tres en France, Murielle Rabarijaona et Johana Rabary. « Le stage se fait en trois étapes. La première semaine est consacrée au travail technique pendant les trois premiers jours et au renforcement de capacité technique et de condition physique pour les deux prochains jours », a détaillé la première responsable technique, Vola Razafindraibe, sur le déroulement du stage.

« Nous travaillerons durant la deuxième semaine l’endurance et les spécialités », a-t-elle conclu. Une compétition organisée par la Fédération comptant pour l’ouverture officielle de la saison est programmée le lendemain, dernier jour du stage.

Le deuxième regroupement est déjà prévu du 21 au 29 décembre. Mais entre temps, deux séances d’entraînement par semaine pour les présélectionnés de la capitale sont programmées tous les mercredis et samedis. « Nous enverrons le programme d’entraînement aux nageurs évoluant dans d’autres régions » a signalé Harivola Razafindraibe.