Sport

Andranotapahina – Les riverains contestent le projet de l’état

Mécontentement. Les riverains du fokontany d’Andra­notapahina Talata­maty n’acceptent pas la réalisation du projet présidentiel de construction de route Ambohi­trimanjaka jusqu’à Ivato passant par leur fokontany. Une manifestation a eu lieu à Andranotapahina, hier. Ces personnes ne contestent pas le projet mais souhaitent que de nombreuses maisons ne soient détruites. Ils suggèrent une autre voie de déviation. « Il faut que l’État accorde plus d’importance à la dignité humaine qu’à l’application d’une loi. Nous avons déjà proposé un autre tracé pour que les biens de la population ne soient pas détruits. Nous proposons une route qui passe par la digue, le village artisanal, Andriantany, Miarianarivo jusqu’au lycée d’Ambohidra­trimo, et qui continue à la station Shell, puis traverse les fokontany de Soama­nandray, Ambatolaona, Ambilo pour sortir sur la propriété Don Bosco Ivato », explique Célestin Razafimanantsoa, président de l’association des expropriés.
Cette route débute au niveau du rond point d’Am­bo­hitri­manjaka, passe par le quartier d’Andrano­tapahina et sort à Ivato. Un millier de personnes sont concernées par l’expropriation.