Culture

Musique – Le boys band G5 sort « Ataoko afa-po »

Fruit d’un télé-crochet visant à former un groupe sur une chaine privée nationale, le groupe G5 formé par de jeunes chanteurs de la capitale, a su envoûter le public de son charisme, à travers ses chansons depuis plus d’un an. Et ce, notamment avec des titres comme « Mahatsiaro tsy ampy anao » et « Love loatra ». C’est avec « Ataoko afa-po » avec lequel le groupe formé de Tojo, Mahery, Larry, Baggio et Nathan, conquiert le public tant national que celui de la diaspora, et a su marquer de son empreinte la scène musicale. Ce titre qui est d’ailleurs le fer de lance de son premier album, présenté officiellement à la presse samedi dernier. Avec « Ataoko afa-po », G5 poursuit alors sa lancée, pour mieux séduire et enchanter les mélomanes par ses chansons.

Resplendissant de jeunesse, les membres du groupe ont délecté un public privilégié d’un show-case inédit à l’Arena Ivandry, à l’occasion de la présentation de cet album. À l’instar des Boyz II Men ou des Poetic Lover dans les années 90, jouant sur la vague d’un R’n’B mélancolique et harmonieux à la fois, G5 livre, avec cet album, une musicalité moderne et nostalgique pour les férus du genre. Avec treize morceaux en tout, ce premier album de G5 reste ainsi à découvrir.

 

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité