L'Express de Madagascar

La Réunion – Réunion de cultures à l’Université

Madagascar, Chine, Allemagne, Belgique … Au total, l’Université de La Réunion compte plus de cent accords avec des établissements d’Europe et cinquante autres avec le reste du monde. Cette année, plus de quatre mille jeunes étrangers ont demandé à passer un semestre en étudiant dans les facultés de l’île. Quatre cent dix ont obtenu leur place. Un chiffre en constante progression, selon Anne-Françoise Zattara-Gros, en charge des relations internationales dans l’établissement. «Le nombre d’inscriptions croît depuis 2015, explique-t-elle. Nous tentons de développer une démarche qualité d’accueil et nous menons des opérations de promotion d’envergure dans la zone océan Indien et dans le monde entier. L’Université de La Réunion est même représentée sur des salons anglophones.»

Dès leur arrivée à l’aéroport, les étudiants des différents programmes d’échanges sont accueillis par les membres de l’équipe universitaire. Ils seront accompagnés dans leurs démarches d’assurance et de recherche de logement. Beaucoup résident dans la section «Internationale» des bâtiments du Crous où ils rencontrent des étudiants d’autres nationalités. Cette année, des Kenyans, des Finlandais et des Pakistanais ont choisi de passer leur semestre à La Réunion.
Des pays autrefois peu représentés s’ajoutent donc à la liste internationale de l’établissement. Le président de l’Université espère créer une synergie. «Nous occupons une position idéale entre Afrique et Asie, estime Frédéric Miranville. L’Université de La Réunion compte créer un réseau avec l’ensemble des établissements d’études supérieures de l’océan Indien.»

© JIR