L'Express de Madagascar

Intérim du président de la république – Rivo Rakotovao s’installe à Ambohitsorohitra

Le président de la République par intérim Rivo Rakotovao a choisi le palais d’Ambohitsorohitra comme résidence et bureau. Ramtane Lamamra et Malik Sarr sont ses premiers visiteurs.

Officiel. Le palais d’Ambohi­tsorohitra retrouve un nouveau locataire. Un communiqué de la présidence de la République annonce que Rivo Rakotovao, président de la République par intérim s’est installé dans ce bâtiment centenaire.

« Si cela ne dépendait que de nous, nous aurions préféré rester dans notre domicile actuel à Nanisana mais pour des raisons protocolaires et sécuritaires, nous sommes disposés à déménager », a-t-il expliqué dans une interview accordée à l’Hebdo de l’Express de Madagascar il y a quelques jours. Ceci explique ainsi les travaux entrepris dans ce palais depuis plusieurs semaines.

Au cours de son premier jour ouvré depuis sa prise de fonction en tant que président de la République p.i, Rivo Rakotovao a reçu à Ambohitsorohitra deux diplomates. Il s’agit de Ramtane Lamamra, haut représentant de l’Union africaine et de Malik Sarr, ambassadeur de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF).

Outre la visite de courtoisie d’usage, la collaboration dans la conduite du processus électoral a été au centre des discussions. « La vie de la nation ne peut pas être mise entre parenthèse parce qu’il y a les élections. Il faut continuer les engagements avec les partenaires dans la conduite des affaires nationales », explique Rivo Rakotovao.
Ces deux premières visites ne sont pas fortuites d’autant que ces deux orga­ni­sations ont été très actives dans la recherche d’issues dans la crise préélectorale du deuxième trimestre.

Observateurs électoraux
Dans le cadre de la feuille de route pour « Faire taire les armes en Afrique », Ramtane Lamamra a une mission de la prévention et le règlement des conflits sur le continent.

Dans ce sens, la tenue d’une élection crédible et transparente est recommandée. Ainsi, lors de sa rencontre avec le président de la République p.i, le haut représentant de l’Union africaine annonce la venue d’une importante équipe d’observateurs électoraux à Madagascar.
Dans le cadre de sa visite, l’ambassadeur de l’OIF Malik Sarr a annoncé la tenue d’une deuxième mission d’experts pour l’audit des fichiers électoraux. Par ailleurs, il a transmis les messages de la secrétaire générale Michaelle Jean qui affirme « (…) toute la disponibilité de l’OIF à accompagner Madagascar, en particulier dans son processus électoral ». Il a également profité de l’occasion pour inviter le Rivo Rakotovao au XVIIe Sommet de la francophonie à Erevan, Arménie, en octobre.
Construit entre 1890 et 1892, le palais d’Ambohi­tsorohitra servait successivement d’habitation et de bureaux pour le Résident de France et des gouverneurs généraux sous la colonisation. Après l’indépendance jusqu’en 1976, date à laquelle le bâtiment a été restitué à l’État malgache, ce palais a abrité l’ambassade de France. Devenu palais présidentiel, Didier Ratsiraka y habitait pendant douze années avant de déménager à Iavoloha en 1988. À cause de sa proximité du centre ville, le palais d’Ambohitsorohitra a servi de lieux de travail par les présidents successifs. Rivo Rakotovao est ainsi le second chef d’État qui y réside depuis l’Indépendance.