L'Express de Madagascar

Assainissement – Expulsion des marchands de rue à Mahabibo

La commune urbaine de Mahajanga a décidé d’expulser les commerçants devant le commissariat de Mahabibo. Ces derniers ont occupé illégalement cette zone rouge et zone administrative depuis plusieurs mois, sinon une année, alors que la direction provinciale de la Police économique se trouve sur place ainsi que le commissariat du 2e arrondissement.

Des gérants de kiosques de paiement par mobile et de vente de crédit, des fripiers et des fruitiers et tant d’autres marchands ont occasionné un désordre permanent sur les lieux. La direction provinciale de la sécurité publique et la commune urbaine de Mahajanga ont ainsi décidé de procéder à leur expulsion.
L’assainissement de la ville de Mahajanga a repris devant l’arrivée de nombreux visiteurs et touristes, et surtout en prévision de la tenue de la Journée mondiale de la Jeunesse prévue en octobre dans la cité des Fleurs.

Les squatters ont néanmoins rétorqué que la municipalité devait leur accorder un préavis de deux mois, puisqu’ils paient une patente de 20 000 ariary chaque mois. Mais le chef du service de la commune urbaine de Mahajanga a été catégorique, tout le monde doit partir.