L'Express de Madagascar

Antsirabe – Les non-voyants formés pour travailler

Promouvoir l’insertion professionnelle des non et malvoyants. C’est dans ce but que la Fédération des associations des aveugles de Madagascar (FAAM), à travers le projet « Voatra Asa » ne cesse de leur dispenser des formations professionnelles. C’est ainsi qu’après trois mois de formation, douze personnes ayant une défaillance dans la vue ont obtenu leurs certificats en informatique adaptée.

Ceci représente pour eux une porte ouverte sur le développement socioéconomique. « Grâce à cette formation, les bénéficiaires peuvent se créer un emploi ou postuler auprès des entreprises. Le projet s’occupera de l’installation des logiciels et de tous les détails techniques indispensables dans les entreprises qui souhaitent recruter des personnes non ou malvoyantes », précise Haingo Ratobimiarana, coordonnateur du projet «Voatra Asa».

Outre l’informatique, d’autres domaines comme l’agriculture et l’élevage, l’arisanat, le développement personnel et autres sont aussi mis à la disposition de ces personnes vivant avec cet handicap. Le projet a identifié environ quatre cents personnes dans la région Vakinankaratra, dont trois cent vingt ont déjà bénéficié de l’appui du projet.

« Après l’identification, le projet mène une petite enquête sur le métier que la personne peut effectuer pour pouvoir ensuite lui offrir les moyens techniques et matériels nécessaires à la réalisation de son projet », explique le coordonnateur de « Voatra Asa ». Il n’a pas manqué de mentionner qu’afin d’assurer la pérennisation de l’activité de chaque bénéficiaire, le projet se doit de faire le suivi systématique de chaque activité.