Actualités Social

Unicef Madagascar – Elke Wisch quitte le pays, satisfaite

Elke Wisch, contente d’avoir accompli sa mission.

Fin de mission. La représentante du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) à Madagascar, Elke Wisch, arrive au terme de sa mission. Elle quitte le pays, triste, mais la tête haute. « Je suis très triste de partir car Madagascar est un beau pays, avec des gens formidables. Beaucoup de travail ont été réalisés concernant les enfants et je souhaite qu’ils aient un bel avenir », lance-t-elle. C’était au palais de l’Etat à Iavoloha, hier, lors de ses adieux au couple présidentiel, Hery et Voahangy Rajaonarimam­pianina.
L’intervention de l’Unicef a permis la réinsertion scolaire d’un million d’enfants, la réouverture de soixante-treize centres de santé, l’équipement de plusieurs formations sanitaires, la réussite de la lutte contre la poliomyélite, permettant la certification de « Free polio », l’adduction d’eau dans le sud. Mais aussi, la construction de cinq centres de prise en charge des victimes de viol, la prise en charge de plus de deux mille neuf cent victimes de viol, la lutte contre le tourisme sexuel.
Elke Wisch a rappelé que la lutte contre la malnutrition est un grand défi pour le pays, étant donné que Madagascar est le quatrième pays où le taux de malnutrition est très élevé. « Il reste beaucoup à faire pour les enfants. Je souhaite à toutes les parties prenantes de s’impliquer et faire encore mieux pour les enfants », indique-t-elle. Elke Wisch est arrivée à Mada­gascar, en 2014. Elle s’envolera pour le Népal pour sa prochaine mission.

2 commentaires

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter