Actualités Sport

Tennis – Circuit U18 ITF Nairobi Junior Open 2 – Toky Ranaivo poursuit sur sa lancée

L’aventure continue pour Toky Ranaivo. Il grappille des points au classement mondial des juniors à la veille de ses 15 ans.

Une victoire méritée. Engagé au circuit ITF U18 mondial dénommé Nairobi Junior Open qui se poursuit cette semaine, sur les courts du Nairobi Tennis Club, Toky Ranaivo a gagné son ticket pour les huitièmes de finale.
Exempté du premier tour, il a su gérer le match qui l’a opposé à l’Estonien Mark Lajal. Il l’a remporté en deux manches serrées (7/5, 7/6) devant un adversaire qui n’a rien lâché, qui avait un jeu complet et qui s’est montré très solide en fond de court. Malmené dans les échanges, Toky Ranaivo a su profiter d’un léger moment d’inattention de son adversaire quand celui-ci a mené les jeux à 4, durant le second set pour boucler la rencontre et remporter le tie-break.
« C’était un match difficile. Au début, c’était moins dur car il faisait pas mal de fautes et qu’il n’avait pas trop réussi à mettre un bon pourcentage de premières balles au service. Au second, c’était une autre histoire car il était plus percutant et régulier et que le service a suivi le rythme. Mon jeu de service m’a beaucoup aidé et j’ai tenu bon. C’est un match qui me permettra d’être mieux en jambes pour les huitièmes de finale », affirme Toky Ranaivo qui a terminé le match par un ace, en menant six à trois dans le tie-break. En parlant des huitièmes de finale, Toky Ranaivo jouera ce jour contre l’Americain Flores Parker, vainqueur de l’Égyptien Youssef Sadek en trois sets.

Montée
Avec les tournois qu’il a pu faire à Madagascar et à Nairobi, durant ces trois dernières semaines, Toky Ranaivo est pressenti pour faire un bon résultat au classement. Il est passé de la 2 100e à la 1 286e place mondiale. Une assez bonne performance chez les U18 juste avant ses 15 ans qu’il célébrera le 14 juillet.
Dans l’épreuve du double, Toky Ranaivo et Fenosoa Rasendra ont tout d’abord gagné contre les Indiens Choubey Sanskaar et Roy Chowdhury (6/4, 3/3, 10/4) avant de perdre en huitièmes de finale contre l’Indien Channathimmiah Honnappa et le Sud-africain Kade Samuel Mindry en trois sets (1/6, 6/3, 7/10)
Chez les filles, Finaritra Andriamadison et la Mauri­cienne Céline Wan Min Kee se sont imposées devant la Burundaise Adeline Mosozi et la Kenyane Claire Muthony en deux sets (6/0, 6/0) et joueront les quarts de finale contre l’Indienne Singh et la Burundaise Hoziane Kitambala