Courrier des lecteurs Opinions

Je condamne

En tant que ray aman-dreny de la Région d’Amoron’i Mania, je condamne l’expu­lsion manu militari de son domicile, de la députée d’Ambatofinandrahana, Christine Razanamahasoa, ancienne Présidente de l’Assemblée Nationale. Exécutée de la façon la plus humiliante, cette mesure d’expulsion vise exclusivement cette personnalité de notre Région, et ménage les autres chefs d’institutions qui occupent, comme elle, des logements de fonction.
Nous sommes dans un État Républicain, et non pas dans une monarchie républi­caine. Faut-il traiter de cette façon une femme, dignitaire de notre Région, parce qu’elle s’est insurgée contre la manière de faire adopter les nouvelles lois électorales ?
Le régime actuel ne peut pas, tout à la fois, appeler au calme et continuer d’allumer le feu en provoquant sans cesse des colères et fractures sociales.
Pour éviter la répétition de telle « erreur » adminis­trative flagrante, ensemble, ressaisissons-nous, ne poussons pas le pays dans une abîme. En cette période électorale agitée, mettons en œuvre la culture du dialogue et de la paix.

Par André Rasolo

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter