Sport

Volleyball – Coupe de la zone 7 – Les gendarmes en ballade

La GNVB remporte son troisième titre régional à domicile.

Une toute première, deux formations de Rodrigues dans la ligue mauricienne ont disputé les finales de la coupe de la zone 7 version 2018. Les gendarmes ont sauvé l’honneur du pays hôte.

Mission accomplie. La Gendar-merie nationale volleyball, septuple championne nationale, a souffert pour écarter l’Olympique Montagne Goyaves de Rodrigues par trois sets à un (25/19, 19/25, 25/15, 25/22) hier soir, au palais des sports à Mahamasina.
La GNVB vient d’ajouter un troisième titre régional à son palmarès après ceux obtenus en 2015 et 2016. Les Rodriguais ont ouvert et ont mené en début des deux premiers sets. Ils ont appliqué un jeu rapide en attaque tandis que les gendarmes ont commis de leur côté beaucoup de fautes directes.
Ces derniers ont heureusement su remonter la pente pour vite récupérer le premier set. Ils ont, par la suite, perdu la deuxième. Les Andry be et Tahiry ont ensuite décroché le troisième set sans trop de difficulté.
L’équipe de la gendarmerie a arraché dans la douleur encore une fois le quatrième set. Menés par deux points d’écart jusqu’à l’égalisation à 22 partout, les gendarmes ont finalement bouclé le dernier set sur le score de 25 à 22.
« Les deux équipes ont été efficaces en service. On a dû des fois prendre des risques et profiter au moment opportun des fautes du camp adverse », a confié Honoré Razafin­jatovo, dit Noré Kely après la finale. « La GNVB est tout simplement plus fort », reconnaît le coach de l’OMG, Jursley Jean.
« On manque d’expériences car c’est notre deuxième participation à cette coupe de la zone 7 », a poursuivi Larose Kevin; meilleur joueur de la compétition. L’OMG avait fini à la troisième place lors de la précédente édition aux Seychelles.

Prime
Le ministre de la Jeunesse et des sports Tinoka Roberto Raharoarilala a remis une prime de deux millions d’aria­ry à cette équipe cham­pionne de la zone 7 qui va représenter la région à la coupe d’Afrique des clubs cham­pions en Égypte du 30 mars au 10 avril. La jeunesse sportive d’Ambatonilita complète, pour sa part, le podium et remporte la médaille de bronze après avoir battu en match de classement le Faucon Flacq Camp Ithier de Maurice par trois sets à deux (23/25, 25/21, 16/25, 25/17, 15/13).
Du côté des dames, les Mauriciennes de Quatre Bornes VBC ont remporté le sacre pour la deuxième fois consécutive après le titre de la précédente édition. Elles se sont imposées en finale par trois sets à un (25/19, 19/25, 25/22, 25/17) contre l’Orange Club d’Amitié de Rodrigues.
« On a joué en équipe. Les filles ont bien suivi les consignes surtout en bloc et en service », a souligné la coach, Cristelle Parsooramen. Après sa défaite en demi-finale contre l’Orange club d’Amitié par 1 ste contre 3, BI’AS s’est encore une fois incliné en match de classement pour la troisième place face à l’Anse Royal des Seychelles par un à trois.
« La fatigue a pesé lors de nos deux derniers matches », mentionne Rose de Lima de BI’AS. Le palais des sports a été presque à moitié plein lors de la dernière journée de la coupe de la zone 7.