Economie

Suspicion de vol – Le directeur de la Bibliothèque nationale réplique

Willy Rahetilahy, directeur de la Bibliothèque nationale depuis la transition.

Le directeur de cabinet du ministère de la Com­munication et de la culture est venu avec la police et la presse, arrêter Willy Rahetilahy, directeur de la Bibliothèque nationale.
Celui-ci aurait fait sortir deux tables de l’enceinte, hier dimanche. « Nous avons obtenu des informations sur la sortie douteuse de mobiliers de bureau et dont les papiers y afférents ne sont pas clairs », a déclaré le dit directeur de cabinet du ministère.
Le directeur de la Biblio­thèque nationale explique que ces deux tables sont prévues être réparées et non apportées en catimini.
« Que ferais-je de deux tables déjà en mauvais état ? Les papiers de sortie de matériels sont bien clairs et signés par moi-même, étant directeur de l’établissement.
Je pense que l’équipe du ministère a été mal informée sur la véritable destination de ces deux tables », se défend Willy Rahetilahy. Affaire à suivre.