Culture

Hôtel de l’Avenue – Du folk progressif avec Fy Rasolofoniaina

Fy Rasolofoniaina séduit et émerveille avec son folk progressif.       

La grande salle de l’Hôtel De l’Avenue ou HDA, sise en plein centre-ville à Analakely, dans une ambiance conviviale. Cet endroit luxueux, spacieux, confortable, bien aéré, muni d’une équipe dynamique et accueillante avec un service rapide de haute qualité, a été le rendez-vous incontournable de nombreux mélomanes, vendredi soir. À l’animation, une jeune formation compétente et expérimentée, constituée de quatre membres affiche une forte passion commune. La musique coule sûrement dans les veines du leader, Fy Rasolofoniaina (chant, guitare-acoustique) et de ses trois musiciens chevronnés, Princia à la guitare solo, Zazah à la batterie et Diary à la guitare basse.
Ce quartet d’exception est capable d’offrir le meilleur de lui-même et de partager également un agréable moment inoubliable à travers une magnifique prestation. À preuve, à l’issue de leur parfaite démonstration du vendredi soir, les quatre membres du groupe ont été bien à la hauteur des attentes des spectateurs en quête de défoulement et de détente. Ceux-ci sont venus nombreux pour les soutenir.
Cette rencontre a été marquée par une forte complicité entre les acteurs sur scène et leur public. Tout juste après la diffusion de sa chanson «Tiako ianao» au mois de juillet dernier, Fy Rasolofoniaina a rapidement rejoint la grande famille des groupes malgaches. Doté d’un timbre vocal remarquable, cet artiste aux multiples talents, à la fois un grand et remarquable auteur-compositeur, se débrouille d’une manière parfaite avec sa guitare électro acoustique, son instrument de prédilection. En un temps record, il a réalisé une série d’apparitions publiques dans différents endroits de la capitale, à travers de multiples soirées en version cabaret.
Qualifié de véritable globe-trotter, les fréquents voyages à travers le monde de Fy Rasolofoniaina lui ont permis de s’inspirer de thèmes variés. Les séjours en Afrique du Sud, en Allemagne et au Cambodge, ont été fructueux pour la réalisation de ses superbes compositions. Avec à son actif, un album solo en version anglaise intitulé « Refleting you », sorti en 2013 en Afrique du Sud, il compte le compléter par un second, avec la contribution de sa formation actuelle. Fortement inspiré par le folk progressif, Fy Rasolofoniaina propose dans ses chansons («Arambato», «Aza manahy», «Mitonia»…), des réponses à des questions sur la vie, les éléments qui l’entourent… De succès en succès, un avenir prometteur se reflète dans son parcours. « Certes, il fera encore beaucoup parler de lui dans les années à venir. Se sentant prêt, disponible et capable de divertir son assistance, sa présence dans la sphère musicale est bien méritée, vu les efforts qu’il a réalisés depuis l’année dernière », a témoigné un admirateur, ravi de la prestation offerte par cette formation expérimentée.

Jean Paul Lucien