Actualités Sport

Tennis de table – Afrique – Les Malgaches éliminés aux seizièmes

L’expatrié Stephen Ravonison perd en seizièmes de finale.

Les pongistes malgaches n’ont pas fait mieux que les seizièmes de finale aux championnats d’Afrique à Maurice. Le sommet continental a pris fin, hier.

Pas de podium. Les porte-fanions malgaches n’ont joué aucune phase finale aux championnats d’Afrique seniors au gymnase de Beau-Bassin, Maurice.
Les protégés du directeur technique national, Tahiry Rakotoarison ont disputé les compétitions en simple et en double depuis vendredi. L’expatrié, Stephen Andry-Lalaina Ravonison, a effectué le meilleur parcours en atteignant les seizièmes de finale chez les hommes, et Harena Dimbi­miarilanitra chez les dames.
Lors de la première journée, vendredi, Stephen a battu d’entrée en 64e de finale, l’Angolais Manuel Domingos sur le score de 3 à 4 (11/7, 8/11, 8/11, 10/12, 12/10, 11/6, 11/4). Il a ensuite défait au deuxième tour, en 32e de finale, samedi matin, le Togolais Soudes Alassni par 4 à 0 (15/13, 13/11, 11/9, 11/6) avant de s’incliner en seizièmes de finale devant le Nigérian Segun Toriola par 0 à 4 (10/12, 7/11, 3/11, 8/11).

Au deuxième tour
Du côté des dames, Harena Dimbimiarilanitra bat aux 64e de finale, la Mauricienne Ashfani Hosenaly par 4 à 0 (11/5, 11/3, 11/3, 11/7). Aux 32e, elle a disposé par forfait de la Congolaise Ira Bokockou. Et aux seizièmes de finale, elle s’est pliée devant l’Égyp­tienne Farah Abdel-Aziz sur le score de 0 à 4 (6/11, 3/11, 6/11, 3/11). Les autres pongistes de la Grande île ont plié bagage dès les 32e de finale.
Chez les messieurs, Zo Razafindralambo, alias « Lino » n’a pas fait le poids contre le Nigérian Quadri Aruna 0 à 4 (8/11, 3/11, 5/11, 4/11), après avoir battu aux 64e de finale, le Mauricien Ryan Sahajesein 4 à 0 (11/6, 11/9, 11/7, 11/3). Setra Rakotorisoa bat au premier tour le Djiboutien Ahmed Djamal par 4 à 0 (11/8, 11/8, 11/8, 11/9) avant de s’incliner en 32e de finale face Sud-Africain, Theo Cogill 1 à 4 (6/11, 9/11, 11-5, 5-11, 6-11).
Chez les dames, Rondro Rajaonah a écarté d’entrée la Mauricienne Caroline Rama­sawmy 4 à 2 (11/6, 10/12, 11/8, 6/11, 4/11, 5/11). Elle s’est par la suite pliée devant Litobaka Am­mandine 1 à 4 (4/11, 4/11, 10/12, 11/9, 9/11). Et la jeune Ny Antsa Randrianarisoa s’est imposée lors de son premier match face à la Seychel­loise Chang time Margaret 4 à 0 (11/4, 11/3, 11/5, 11/6). Mais la Nigériane Olufunke Osho­naike l’a ensuite éliminée aux 32e de finale par 4 à 0.
En double, toutes les formations malgaches sont sorties de la compétition au premier tour c’est-à-dire aux seizièmes de finale. Ce sommet continental a été marqué par la domination totale des Égyptiens qui ont raflé les ti­tres en simple et en double.