L'Express de Madagascar

Poursuite à Beroroha – Cinq morts et quatre blessés déplorés

Les forces de l’ordre ont fait preuve d’efficacité face aux dahalo et ont pu récupérer les zébus volés.

Pas plus tard que mer-credi 5 septembre vers 9h à Talolava, commune rurale de Mandronarivo, district de Beroroha, une opération
faisant intervenir huit gendarmes a causé des pertes humaines. Cinq présumés dahalo ont été criblés de balles lorsqu’ils se sont trouvés nez à nez avec ces éléments des forces de l’ordre renforcés par le fokonolona. Quatre membres du fokonolona ont également été touchés par les projectiles des malfrats au cours de l’accrochage. De sources sûres auprès du fokontany de Talolava, un vol de quatre-vingt bovidés survenu dans un pâturage, non loin du village était à l’origine de cet affrontement meurtrier.
Ce bétail appartient à deux propriétaires différents. Les voleurs ont déjà abattu un zébu avant d’être rattrapés par les hommes de la brigade locale qui ont pisté leurs traces. Sur le champ de bataille, les dahalo auraient tout de suite ouvert le feu dès qu’ils ont aperçu le fokonolona s’approcher. De là, quatre blessés ont été constatés, d’après les précisions obtenues.
Du coup, les gendarmes ont répliqué aux tirs, occasionnant la mort de cinq individus dans les rangs des dahalo. Cette contre-offensive a fait fuir les autres voleurs, délaissant leurs butins. Deux fusils de chasse ont été récupérés sur ceux qui ont été abattus.