Social

Enseignement – Les grévistes se tournent vers la communauté internationale

Après l’assemblée générale qui a eu lieu hier, auprès du ministère de l’Éducation nationale, les enseignants grévistes se rendent auprès de la communauté internationale sise à Andraharo afin de leur demander leur attention. Selon eux, la communauté internationale devrait être au courant des demandes des syndicats. «Celles-ci ne sont, sous aucun prétexte, une demande politique. Nous faisons des actions syndicales, c’est-à-dire que nos actions sont entièrement sociales», souligne Arsène Ratolojanahary, président du Sempama Nosy.
Ainsi, ils soulignent leur désaccord avec la réalisation des examens officiels tant que leurs demandes ne sont pas encore satisfaites.
Leurs avis restent également inchangés quant à leur non participation aux examens officiels. La demande des syndicats reste sans réponse jusqu’à aujourd’hui, or les examens sont proches.

Narindra Andriamahefa

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • hoanareo mpampianatra aza atao sorona amin’ny resaka fitakiana re ny hoavin’ireo ankizy , tokony ho fantatr’ireo fa io fitakiana atao nareo io dia tsy voatery voavaha eo no eo fa mandalo fandihana io vao milavy ka minona raha ireo ankizy aloha no jereny izay vao maneho ny hevitra ianareo.