Economie

Carburant – La vérité des prix atteinte dans un an

Le prix du carburant a connu une hausse de 50 ariary au 1er août. « Norma­lement, le prix réel est à 600 ariary au dessus des prix à la pompe actuels », a révélé hier le ministre de l’Energie et des hydrocarbures, en marge d’un atelier de présentation de la stratégie nationale d’approvisionnement en énergie au Colbert. Si on fait le calcul, et si l’État applique le système de lissage automatique de 50 ariary par mois, ce prix réel de 600 ariary au dessus des prix actuels ne sera atteint que dans douze mois. « Cependant, avec l’arrivée de la période hivernale dans l’hémisphère nord, le prix du baril pourrait encore changer sur le marché international », explique encore le ministre.

Progressif
On apprend que la hausse devrait être de 120 ariary au lieu de 50 ariary, dans ce système d’augmentation progressive du prix. Les transporteurs ont demandé la baisse de ce prix du carburant et certains ont augmenté les frais de transport à 500 ariary. « Les règles économiques doivent être respectées, car il faut savoir que la monnaie est aussi un produit à vendre, et sa valeur dépend de la compétitivité économique du pays », soutient le ministre. Ce dernier demande à rencontrer les transporteurs publics et les transporteurs de marchandises pour pouvoir mieux expliquer la situation et pour une « consommation responsable ».

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Mino aho fa ho tanteraka tokoa izany lazain’ny ministra izany satria efa hita ankehitriny ny ezaka ataony, tsy mikely soroka amin’ny asa fampandrosoana ny firenena mihitsy na inona olana andalovana na inona.