Faits divers

Ankadindramamy – Les braqueurs tuent deux hommes

Dans un braquage à main armée survenu avant-hier, aux alentours de 17h 30 à Ankadindramamy, deux pertes en vie humaine ont été déplorées. Un policier de l’unité d’intervention rapide (UIR) et le fils de la cible, un grossiste, sont tombés sous les balles d’une escouade de quatorze braqueurs armés. Leur chauffeur a également reçu un coup d’épée et a été blessé. Munis de fusil d’assaut et de sabre, les bandits n’ont pas hésité à s’en prendre au locataire dès qu’ils sont entrés au portail. Cette famille commerçante, en possession des recettes, s’apprêtait à rentrer lorsque la bande est venue l’assaillir, selon les circonstances obtenues. Elle s’est fait alors dérober son argent et n’a pas pu réagir face au gang impitoyable.
Après le constat, la brigade criminelle (BC) s’est chargée de l’investigation sur ce vol qualifié doublé de meurtre. À la lumière d’informations filtrées au compte-gouttes, la BC s’annonce être sur la bonne piste suite aux indices recueillis.
Hier, la police nationale, dirigée par le ministre de la sécurité publique, le contrôleur général de police, Erick Michel Wouli Soumah Idrissa a rendu hommage à son frère.