Culture

Évènement – Novembre numérique à l’IFM

Sara Boyer, chargée de coopération culturelle de l’IFM, devant l’exposition de vidéomapping à l’IFM à Analakely. 

L’événement « Novembre numérique » à l’Institut Français de Madagascar offre des programmations riches et innovantes. Il y a de quoi se mettre à jour pour les dépassés.

Mise à jour oblige. Les personnes dépassées par l’avancée des technologies numériques ont l’occasion de connaître davantage sur ce domaine auquel certaines ne sont pas familières, tout le mois de novembre à l’Institut Français de Madagascar (IFM) à Analakely. Une dizaine de programmations se déroule dans son enceinte dans le cadre de l’événement « Novembre numérique ».
Le hall de l’IFM accueille une exposition de vidéomapping, un concept dans l’air du temps. Il s’agit d’une projection sur la surface d’un volume. Cette exposition est le fruit d’une semaine de travail entre Aurélien Lafargue, un creative and cigital designer français, et quatre artistes malgaches dont Vanii Suki, une illustratrice, Mat Li, un plasticien, Toky Andrianiafi-tsara un designer graphique, et Khafez Ranirison, un animateur 3D.
Nous avons choisi des artistes locaux à des profils différents pour pouvoir monter une exposition avec le spécialiste. Ils sont issus de l’univers graphique avec chacun sa spécialité. C’est un projet qui demande des techniques. Pendant le workshop, ils ont travaillé sur la scénographie, le contenu, les motifs et le son, sur la base des techniques de projection sur du volume. Maintenant, les artistes sur place font évoluer l’exposition entre eux, explique Sara Boyer, chargée de coopération culturelle Réunion-Madagascar.
« Aurélien Lafargue reviendra dans deux semaines pour voir l’avancement de ce projet. L’exposition s’enrichira des touches personnelles des artistes », ajoute-t-elle.
« C’est très visuel. J’ai l’impression d’être dans un clip tendance dans cette salle avec ces images animées projetées d’une certaine façon », constate Mialy, un jeune visiteur ébahi par ce nouveau concept.

Pour toutes les générations
« Novembre numérique » cible tout le monde. Conférences, ateliers, animations, concours de création d’applications et jeux satisferont la curiosité des intéressés et stimuleront la compétence des passionnés. Les enfants auront particulièrement la part belle avec plusieurs volets qui leur sont destinés. La gent féminine aussi est concernée. Des femmes « geeks » animeront une conférence, demain matin, pour prouver leur enthousiasme dans ce domaine.
La forte affluence des jeunes pour s’inscrire aux ateliers d’initiation à l’électronique prouve l’intérêt majeur que la nouvelle génération porte aux nouvelles technologies. D’ailleurs, ils sont nombreux à se défier pour créer, en 48 heures chrono, des applications web mobiles sur le thème « Objectifs de développements durables ». La restitution de ce concours baptisé « Hackaton» se tiendra le samedi 17 novembre matin.
Côté nouveauté en matière de jeux vidéos, les accros les plus avertis seront épatés par les nouveaux produits avec la Grande île comme fond de décor.