Actualités Faits divers

Farafangana – Un gendarme écroué pour malversation

Du grain à moudre pour un gendarme. Pris en flagrant délit d’extorsion de fonds sur base de corruption, un gendarme stagiaire, en service au poste avancé d’Anilobe à Farafangana, a été placé en détention préventive avant-hier.
Le prévenu est soupçonné d’avoir soutiré de l’argent à la famille d’un suspect qu’il a remis au parquet pour coups et blessures volontaires. Le gendarme aurait demandé 1,6 millions d’ariary à ses proches. Il aurait affirmé avoir parlé au procureur pour que le suspect bénéficie d’une mise en liberté provisoire après comparution.
Soupçonnant un subterfuge, les proches de l’individu conduit devant la justice s’en sont remis au supérieur hiérarchique du gendarme stagiaire. Celui-ci a été d’emblée arrêté, interrogé, déféré au parquet, pour être placé à l’ombre le jour même. Il aurait déjà empoché
l’argent indiqué avant la d’être dénoncé.

Andry Manase