Actualités Faits divers

Bekiraro – L’opération chasse aux pickpockets en cours

Du pont de Ramala à Bekiraro, les voleurs à la tire ont joué au chat et à la souris avec les éléments de la police alors qu’une opération et arrestation massive sont en cours. Douze individus présumés pickpockets viennent d’être tombés dans la nasse mercredi aux alentours de 18 heures, sur le pont de Bekiraro. L’un d’entre eux est encore mineur, selon les précisions obtenues après l’examen fait tour à tour.
Le commissariat du quatrième arrondissement à Isotry est au cœur de l’enquête. La bande a fait parler d’elle dans ce quartier depuis quelques jours, entraînant la déposition de plaintes par plusieurs victimes de ses actes malsains. «Il y en a, parmi ces détrousseurs, qui venaient de fumer du cannabis quand les policiers leur ont mis la main dessus. D’autres ont joué aux cartes dans les rues», a indiqué un détective du commissariat d’Isotry.
Selon les explications du service de l’information, de la communication et des relations avec les institutions (SICRI) de la police nationale, les jeux font également partie des facteurs d’insécurité.
Isotry figure parmi les zones «chaudes» en matière de vol à la tire. Du coup, les forces de l’ordre poursuivent et renforcent la patrouille de jour en nuit pour la sécurité publique. Le jour où ces dizaines d’individus comparaîtront au parquet n’a pas été signalé.

Hajatiana Léonard