A la une Actualités Politique

Ambilobe – Andry Rajoelina ouvre sa « campagne »

Andry Rajoelina inaugure sa tournée politique à Ambilobe. En terrain conquis et dans une ambiance de propagande, il ne cache pas son intention de reprendre « la clé ».

C’est parti. Andry Rajoelina inaugure sa tournée politique à Ambilobe. À une semaine après l’annonce officieuse du calendrier électoral par Henry Rabary-Njaka, l’ancien président de la Transition part à la conquête du grand Nord.
Profitant de la célébration de la Journée internationale de la femme hier, il a organisé un show politique dans le stade municipal d’Ambi­lobe. Contrai­rement à certains candidats potentiels, qui, même dans des lieux privés, n’ont pas pu rencontrer ses partisans, Andry Rajoelina a pu mener sans-souci son meeting à Ambi­lobe. Mieux, les forces de l’ordre ont régulé la circulation pour que le convoi ainsi que sa rencontre avec la population de cette contrée se passent dans le calme.
En terrain conquis, Andry Rajoelina a relié l’aérodrome au stade municipal d’Ambilobe dans une grosse cylindrée. Debout dans l’habitacle, à travers le toit ouvrant, il a brandi son « V » emblématique. Précédé par des tuk-tuk, le convoi s’arrête de temps en temps le temps de faire un bain de foule. Durant le trajet, les tee-shirts et les pagnes à l’effigie d’Andry Rajoelina, distribués quelque temps auparavant, ont refait surface. Fief du parti Miaraka amin’i prezida Andry Rajoelina (Mapar), cette circonscription compte à son actif plusieurs élus, dont le maire d’Ambilobe et le député.

Ambiance de propagande
Une foule immense attend Andry Rajoelina au stade municipal. Préparée par Tsiliva et Dah Mama, l’ambiance de fête est au rendez-vous. Silencieux depuis qu’il a quitté le pouvoir en 2014, Andry Rajoelina a tenu à justifier son absence. « Je ne vous ai pas rencontré depuis longtemps. Pendant les quatre années de mon absence, j’ai cherché des solutions pour développer Madagascar », a-t-il affirmé dans son allocution. Lors de la passation du pouvoir en janvier 2014, Andry Rajoelina a remis une grosse clé dorée à son successeur à Iavoloha. Dans son show à Ambilobe, pendant que Dah Mama et Tsiliva entonnent le tube populaire « Tompon’ny lakile », une grosse clé confectionnée en bois lui a été remis. Un geste symbolique annonçant sa volonté de reconquérir le pouvoir.
Comme toute campagne électorale, la sortie politique d’Andry Rajoelina a été pleine de promesses. Pendant les séries de discours, les intervenants se sont plaints de l’état de la route reliant Ambilobe à Vohémar. « Aidez-moi et je vous aiderais », a répondu Andry Rajoelina. Ainsi, constatant l’état de la route à Ambilobe, il s’est engagé à envoyer incessamment des engins pour y remédier. Il a également transmis aux femmes de cette contrée le projet de Mialy Rajoelina d’y ériger une usine de production d’éthanol.
Artistes, distribution de goodies, bain de foule et discours pleins de promesses, tous les ingrédients d’une campagne électorale sont réunis. La course à la présidentielle a commencé dès le début de l’année, mais contrairement à l’athlétisme, les faux départs ne sont pas sanctionnés.

Andry Rialintsalama

3 commentaires

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Enfin, la retrouvaille avec le peuple. Apparemment, on constate que le peuple malgache a besoin de changement.
    Andry Rajoelina a déclaré que le développement va commencer à Ambilobe par la création d’une société de production d’éthanol.

  • les malgaches ont soif de rencontrer son héros le président #Andry #Rajoelina après les quatre années de silence.

  • Mihevitry zahay adala i bitro hely iny ! Nagnino tsy namboarinao lalanay drinamboa t@ izy nitondra a ? Olo very jery mbola hifidy izy!