Faits divers

Tsiroanomandidy – Deux dahalo tombent sous les balles

Une fusillade meurtrière a éclaté dans un repaire de dahalo présumé à Manarin­tsoa Tsiroanomandidy dans la nuit de mardi à mercredi, aux alentours de 23 heures.
Deux suspects sont tombés sous les balles des gendarmes si trois de leurs comparses ont réussi à s’echapper. Les fuyards, portant des fusils de chasse, se sont évanouis dans la nature.
Les gendarmes ont opéré sur la base de renseignements. Il y a quelques semaines, les éléments de la brigade territoriale de la gendarmerie nationale à Belobaka ont été prevenus qu’un bandit notoire était en train de monter une organisation criminelle et que les malfaiteurs avaient prévu de tenir une réunion criminelle dans la nuit du 25 au 26 janvier 2019. Alors que la bande organisée a réussi à dérouter la piste de la gendarmerie, les limiers l’ont tenue à l’œil et ont intensifié les investigations pour localiser la tanière des malfaiteurs. D’ailleurs, le propriétaire de la maison en question a fait l’objet d’une plainte pour association de malfaiteurs au début du mois de janvier.
Informés que l’organisation criminelle qu’ils surveillaient depuis un certain temps allait tenir une seconde réunion dans la nuit de mardi à mercredi, des gendarmes prêts à en découdre, l’ont attendue de pied ferme. Après avoir cerné le repaire, les hommes de la brigade Belobaka ont lancé des sommations. Désemparés, les malfaiteurs ont riposté à coups de fusils et un affrontement meurtrier a alors suivi.