Faits divers

Minutes

Le calme revient à Antsirabe
Après trois jours de bras de fer entre les forces de l’ordre et les citadins de Vatofotsy, à Antsirabe, le calme semble être de retour depuis hier. Une tentative de vindicte popu­laire sur un présumé tueur en série arrêté par la police jeudi dernier, viré à un pillage de ses biens, était à l’origine de ce tollé.

Des bandits de grand chemin dissuadés
Lundi à 1h 45 sur la RN 4, des gendarmes chargés d’escorte des taxi-brousses vers Mahajanga ont ouvert le feu sur cinq coupeurs de route qui étaient en train de dresser des blocs de pierre sur la chaussée. Ces bandits ont pris la fuite, laissant librement le passage aux véhicules. Aucun blessé ni mort n’a été déploré.

Quatre morts dans une attaque
Une cinquantaine de bandits armés de fusils de chasse ont assailli le fokontany d’Androtsy, commune de Malaim­bandy et tué cinq membres du fokonolona. Après avoir dérobé leurs biens, ils ont pris la fuite vers le sud-est. Des éléments de la brigade de la gendarmerie sont arrivés sur les lieux, mais les malfaiteurs étaient déjà hors de portée.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter