Region

Tendances provisoires – MAPAR, TIM ET HVM

Les décomptes de voix durant le premier tour des élections présidentielles de 2018, dans le district de Mahajanga 1, tendent en faveur de trois partis menés par le candidat n°13, Andry Rajoelina du Mapar, suivi du candidat n°25, Marc Ravalo-manana du parti Tim et de l’ancien président de la République, Hery Rajaonari-mampianina, candidat n°12.
À Mahajanga-be, centre de vote aux collège d’enseignement général (CEG) Charles Renel, le duel entre le Mapar et le Tim a démontré une avance du candidat n°13 dans le bureau de vote n°6, avec 90 voix contre
71 voix pour Marc Ravalo-manana, sur les 184 voix des suffrages exprimés. L’ancien président n’a obtenu que
11 voix.
En revanche, le duel a été serré entre les deux favoris dans le bureau de vote n°1 où deux voix d’écart séparent les candidats, 140 pour Dada et 142 pour Andry Rajoelina sur 310 voix exprimées et 698 électeurs inscrits. Dans le BV n°2, le candidat n°25 a mené par 150 voix contre 136 pour l’ancien président de la Transition.
Au CEG Marcoz à Ampisikina, centre de vote pour le fokontany de Tsaramandroso-ambony, les résultats des trois BV sont gagnés provisoirement par le Mapar, 57 voix contre 47 (TIM) dans le BV 3, 146 voix contre 117 dans le BV 2  et 186 contre 144 dans le BV 1.
Le taux de participation à ce premier tour est très faible dans la plupart des bureaux de vote, moins de 40%. De nombreux citoyens sont encore venus quelques minutes avant la fermeture des bureaux de vote pour tenter de vérifier leur nom dans la liste électorale, mais en vain. Dans le fokontany de Mahajanga-be, le chef du fokontany a déclaré qu’un millier de cartes doublons sont gardés dans le bureau pour éviter leur emploi ; des personnes qui ont déménagé ou été affectées hors de la ville de Mahajanga sont encore inscrits dans la liste et obtenu des cartes. Des personnes décédées sont encore recensées dans la liste et ont également obtenu des cartes.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter