Culture

Peinture – Le Grand maître Raparivo tire sa révérence

Le peintre Roland Raparivo tire sa révérence laissant en héritage la splendeur de ses œuvres.

Il aura inspiré toute une génération d’artistes par son talent, laissant en héritage sa passion pour la peinture. Roland Raparivo s’en est allé rejoindre le firmament hier.

Un peintre voyageur, qui s’est longtemps démarqué par son dynamisme et cet engouement à toujours se surpasser pour faire valoir son talent, Roland Raparivo s’est éteint à l’âge de 84 ans, hier matin à son domicile, après avoir entamé son dernier voyage. Un des patriarches du monde de l’art malgache il s’est surtout affirmé comme étant l’un des dignes représentants de l’art pictural dans la Grande île. Avec un style bien à lui, se démarquant du lot en illustrant paysages et portraits avec vivacité et ferveur, Roland Raparivo éblouit, surprenant même la jeune génération par sa maîtrise, même en étant un octogénaire confirmé.
Il a souffert depuis quelques mois d’une forme de fatigue qui aurait débouché sur une maladie qui l’a lourdement affaibli. Le grand maître a alors fini par succomber et s’en est allé rejoindre le panthéon des plus grands dans un monde meilleur. De là où il est, il veille désormais sur toute une génération d’artistes peintres qu’il aura su influencer et inspirer à travers ses œuvres.

De vibrants hommages
Honoré du titre de « Grand officier de l’Ordre national » pour son travail et son amour pour l’art, Roland Raparivo a récemment célébré ses 60 ans de carrière, dans le cadre d’une grande exposition à l’Alliance française d’Antananarivo, au mois d’août. Tous se souviennent alors de ce peintre d’exception, qui malgré son âge, n’a cessé de se surpasser pour donner vie à ses toiles.
Hautes en couleurs tout à son image, ses œuvres ont insufflé un renouveau à l’art pictural et ont émerveillé des passionnés d’art de tous âges et de tous horizons.
« Père a non seulement marqué notre vie de son art, mais surtout de celle de toute une génération. On lui en sera éternellement reconnaissant et on est fier de continuer à perpétuer son travail » souligne Tiana Raparivo qui a hérité du talent de peintre de son paternel. L’artiste peintre et plasticienne, Yasmine Fidimalala affirme « Un grand Maître nous a quittés. C’était le guide de mes débuts avec, une gentillesse inoubliable et un sens du partage admirable». L’auteur Môssieur Njo confie « Il était un peintre exceptionnel, ses œuvres sont d’une grande beauté, se distinguant des autres en attirant d’entrée à chaque fois notre regard ».
Roland Raparivo quittera son domicile à Anosy Avaratra le 10 novembre à 14h30 pour rejoindre le FJKM Faravohitra Avaratra Fitahiana, puis sera à nouveau inhumé dans le caveau familial à Anosy Avaratra. Bon voyage grand maître !