Sport

Karting – Nathan, la nouvelle étoile montante

A seulement douze ans, Nathan Baumann (Mach 1) est vice-champion de Mada­gascar de karting, catégorie Elite, à l’issue du quatrième et dernier Grand Prix du dimanche 28 octobre. Un résultat probant pour sa première saison chez les grands, où il s’est rapidement adapté.
« C’était difficile, mais j’ai quand même réussi à tenir. Au début, j’étais un peu intimidé. Mais au fur et à mesure que la saison avançait, je me suis dit que je pouvais rivaliser avec eux. Lors des deux premiers GP, j’ai rencontré quelques pépins. Mais après, c’était mieux et on a trouvé de meilleurs réglages », résume-t-il.
Nathan s’est bagarré avec les meilleurs pilotes surtout en fin de saison. Durant notre entretien, il a souligné qu’il lui faudra prendre plus de risques. « J’ai assez de puissance pour gagner avec mon kart. Mais il me manque encore un peu de prise de risques et d’agressivité », rajoute le jeune pilote.
Au terme de l’exercice, il a tiré plusieurs leçons, afin de s’améliorer l’année prochaine : « Il me faudra être plus agressif. Je comprends mieux le fonctionnement du moteur maintenant et ça m’aide à trouver les meilleurs réglages. » Son père, Jörg, également pilote, souligne pour sa part que « maintenant, Nathan donne plus de feedback et parle plus avec les techniciens, afin d’améliorer les réglages. »
Pour 2019, le jeune coureur entend gagner plus de course. « Être vice-champion, c’est déjà bien. Mais j’espère faire mieux la prochaine saison. J’ai vraiment de la chance d’avoir mon père à mes côtés. Il m’aide beaucoup pour améliorer mon pilotage, dans le choix des trajectoires et autres. Il peut se montrer strict. Il me comprend et je le comprends aussi. La complicité père-fils, c’est un véritable atout »¸ conclut-il.