Sport

Les Sénégalais s’attendent à « un match difficile »

Aliou Cissé semble méfiant, avant la rencontre de ce dimanche, au stade de Mahamasina. « On s’attend à un match difficile, à une ambiance électrique », a-t-il confié.

Le sélectionneur du Sénégal et ses hommes ont débarqué à l’aéroport d’Ivato, dans la nuit de jeudi à vendredi. Ils se sont entrainés au stade des Cheminots à Antani­mena, hier en fin d’après-midi. Ils devraient avoir une autre séance à Maha­masina, ce samedi.
« Ce match sera différent de celui de 2015. À l’époque, nous avions mis beaucoup de temps avant d’entrer dans le match. Notre objectif est de ramener un bon résultat de ce déplacement à Antananarivo », a-t-il rajouté. Il s’agira de la première sortie des Lions de la Teranga, après la Coupe du Monde.
Et bien évidemment, leur prestation sera scrutée de près de toutes parts. « Nous devons oublier le Mondial maintenant. Nous revenons à notre quotidien, en l’occurrence le football africain », a poursuivi Aliou Cissé.

Le capitaine et star de l’équipe sénégalaise, Sadio Mané, a également évoqué la précédente rencontre d’il y a trois ans. Pour rappel, les Barea avaient mené deux buts à zéro, avant de se faire rattraper, durant ce match.

« En 2015, on a eu un match difficile. On s’est retrouvé menés. Ce dimanche, on cherchera à gagner », a-t-il lancé. L’atta­quant de Liverpool (Angle­terre) n’a pas manqué de parler de ses futurs adversaires.
« Je respecte les Malgaches. On les connait bien, pour les avoir déjà affrontés. On sait comment ils jouent », a-t-il conclu.

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité