L'Express de Madagascar

Journée mondiale de la mer – Le transport maritime au cœur des débats

Un million et demi d’âmes vivent de la mer sur les quelque milliers de kilomètres de côte de la grande île. Le sort de ces gens de la mer a été mis en avant lors de la journée mondiale de la mer à Toliara. A travers la célébration du 70e anniversaire de l’OMI (Organisation Maritime Internationale), les administrateurs de l’Agence Portuaire, Maritime et Fluviale (APMF) ont mis en avant l’importance des infrastructures portuaires ainsi que l’amélioration du transport maritime pour un meilleur avenir de ce secteur d’activité. « Le développement des transports maritimes permet de réduire le coût des produits importés ou destinés à l’exportation. Mais bon nombre de nos infrastructures portuaires n’a pas la capacité d’accueillir des gros-porteurs » déplore le Colonel Jean Hubert Zipa, Directeur général de l’APMF. Dans une tentative pour renverser cette tendance par rapport à la capacité réduite des infrastructures portuaires ainsi que l’amélioration des conditions de vie et de travail des gens de la mer, l’agence œuvre dans le sens du renforcement de capacité de ces quelque millions de personne vivant du grand bleu. Ainsi, des campagnes de sensibilisation sur la sécurité en mer ainsi que les concours de pirogues et de diverses embarcations ont été entrepris dans le but de professionnaliser le métier de la pêche traditionnelle.