L'Express de Madagascar

Football – éliminatoire CAN – Dupuis prône la rigueur tactique

Pour demain contre le Sénégal, il faudra faire preuve de rigueur sur le plan tactique, d’après Nicolas Dupuis. Un match que manqueront Dax et Baggio.

C’est certainement le match de l’année. Mada­gascar affronte le Sénégal, mondialiste et probablement la meilleure nation africaine actuelle, ce dimanche au stade de Mahamasina.

Une rencontre comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2019. « Un match de gala », annonçait Faneva Ima, le capitaine des Barea, dans notre édition de mercredi. Pour pouvoir rivaliser avec les Lions de la Teranga, le sélectionneur malgache prône le sérieux et la rigueur au niveau tactique.

« Pour gagner, il faudra être sérieux et rigoureux tactiquement. Une rigueur au service du talent », souligne Nicolas Dupuis. « Sur le papier, ils nous sont supérieurs. Mais si on est à 100%, on a nos chances… Actuellement, tous les joueurs sont dans leur forme optimale. L’ambiance au sein de notre groupe est très bonne », a-t-il ajouté.

Trident d’attaque
On ne connait pas encore le onze que Nicolas Dupuis alignera. Mais ce qui est sûr, c’est qu’il lui manquera un milieu de terrain précieux, en la personne de Baggio.
Touché à la cheville, le capitaine de Fosa Juniors est indisponible. Il n’a joué que quelques minutes, avant de sortir, dimanche dernier à Mahajanga, en Poule des As. « Je suis vraiment déçu », déplore-t-il. Les interrogations sont nombreuses concernant l’entrejeu.
Par contre, on peut déjà se tabler sur quelques certitudes derrière et sur le front. Ainsi, au vu des précédentes rencontres, on est à peu près sûr que Fontaine et Bapasy composeront la charnière centrale. Tandis que devant, si les Barea évoluent avec leur trident habituel, on devra avoir Carolus et Paulin sur les ailes, ainsi que Faneva Ima en pointe.

Fosa s’explique sur le cas de Dax

Fosa Juniors a apporté des explications sur le cas de Dax, convoqué contre le Sénégal, mais qui est resté en Afrique du Sud. « Nous l’avons notifié de sa convocation. Mais sa venue en regroupement n’engage que lui et lui seul », souligne un récent communiqué. Le club champion du Boeny a également éclairci la situation concernant son transfert au Kaiser Chiefs. « Nous sommes ouverts à un transfert. Seulement, nous avions posé nos conditions, à savoir que la transaction se fasse en bonne et due forme, et après la fin de la campagne nationale, en octobre, et que les deux clubs négocient directement », a expliqué Ando Harivola, dirigeant du club, jeudi à l’Urban Futsal à Andraharo. Fosa Juniors a aussi démenti les rumeurs d’interdiction de sortie de territoire frappant le joueur : « Il n’y a pas d’IST. Une IST implique qu’on ait déposé une plainte, ce que l’on n’a jamais fait. »