Actualités Culture

Cercle Germano-Malgache – Kabosy Spirit honore les mélodies du terroir

Des retrouvailles folkloriques et enivrantes se font dans la joie et l’allégresse. Le concert du Kabosy Spirit a ravi un public de toutes les générations ce week-end.

Un groupe doté d’une forte personnalité, représentatif de la région Haute Matsiatra, voue un amour intarissable pour la musique traditionnelle et celle du terroir. Il s’agit de Kabosy Spirit qui s’est redécouvert au public de la ville des Mille, sur la scène du Cercle Germano-Malgache (CGM) Analakely. Le temps d’un concert rythmé et fraternel, le groupe Kabosy Spirit a ainsi envoûté son public samedi après-midi, l’embarquant pour un voyage musical d’exception tout à son image.
Représentant toujours le fameux « The Betsileo Contemporary Roots », le groupe a invité le public à se délecter du folklore des mélodies spécifiques aux « Horija Betsileo». Kabosy Spirit revient ainsi en imposant les sons traditionnels distillés par le kabôsy, instrument de prédilection de sa région natale, ainsi que de divers instruments traditionnels qu’il conjugue avec des instruments modernes. Groupe représentatif de la région Haute Matsiatra, vouant une passion pour la musique traditionnelle, Kabosy Spirit continue son périple, en mettant en avant ses compositions issues de son album « Tonga mpamangy».
Emmené par les jumeaux Doda et Mbity principalement aux kabosy, le groupe se compose de Dads à la guitare, Fefy à la basse et Taks à la batterie. À travers une prestation tonitruante et harmonieuse, Kabosy Spirit a porté haut l’étendard de sa région natale.

Fraternel
Une ode à l’identité culturelle de la Grande île, la musique festive du Kabosy Spirit transcende aussi bien qu’elle inspire le public du CGM, durant près de deux heures de concert. L’auditoire, de tout âge et de toutes les générations, a repris en chœur les compositions du groupe, et les a parfois accompagnées de quelques pas de danses. Humble et modeste à la fois, Kabosy Spirit séduit alors aussi bien qu’il enchante. Le groupe a officiellement vu le jour en 2012, en s’illustrant lors de ses débuts sous le nom de « Ery Mbity ».
Les chansons du groupe se tournent essentiellement sur la thématique des beautés de la région Haute Matsiatra, de la générosité de ses natifs et de leur nature accueillante. Le titre « Tonga mpamangy » illustre parfaitement cela, de même que « Aminay any » et « Kila olo» qui racontent les particularités et les caractères des fameux Betsileo.
Kabosy Spirit est d’ores et déjà bien à l’aise sur la scène culturelle nationale, qu’il connait parfaitement. Il ne cache pas son envie de s’exporter également à l’étranger pour valoriser sa musique traditionnelle et prévoit une belle tournée nationale au courant de cette année.

Andry Patrick Rakotondrazaka

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité