Sport

Volleyball – Coupe de la zone 7 – GNVB, JSA et BI’AS poursuivent l’aventure

JSA (rouge) a validé le ticket pour la demi-finale en écartant le Trou aux Biches Sharks SC de Maurice.

Trois clubs malgaches ont validé leur ticket pour les demi-finales. Celles des messieurs sont programmées cet après-midi tandis que celles des dames ce samedi.

Logique respectée. Les deux formations malgaches leaders de leur groupe respectif à l’issue des matches de poule se sont imposées hier en quarts de finale.
La Gendarmerie Natio­nale Volleyball, favoris du groupa A enchaine du succès en écartant les Mauriciens de Quatre Bornes VBC par 3 sets à rien (25/21, 25/20, 21/18). « Nos atouts résident dans nos expériences… Les joueurs ont assuré leurs services et contres », résume le coach Honoré Razafinjatovo, alias Noré kely.
Leader du groupe D, la Jeunesse sportive d’Amba­tonilita a, pour sa part, neutralisé par trois sets à zéro (25/22, 28/26, 25/21) l’équi­pe de Trou aux Biches Sharks SC de Maurice. « Nous étions supérieurs en condition physique. Nous avions préparé une tactique spécifique pour affronter ce club mauricien… Nous sommes plus que prêts pour disputer la demi-finale, car nous connaissons bien notre adversaire », a confié Tiana Randriamisasaona, entraineur de la JSA.
Le Club Omnisports des Forces Armées rate de peu l’avant-dernière marche et a cédé face à Olympic Monta­gne Goyaves. Ce club mauricien a tout de même souffert pour éliminer les militaires par 3 sets à 2 (22/25, 26/24, 19/25, 25/18, 15/12).
Le passeur du Cosfa est encore inexpérimenté, ce qui a compliqué la combinaison. Étincelant, l’homme à tout faire du camp adverse, Larose a fait son show étant le marqueur et contreur de son équipe. Lors du dernier quart, la Caisse nationale pour la prévoyance sociale s’est inclinée devant le Faucon Flacq Camp Ithier de Maurice, par un set contre trois.

Belle revanche
En demi-finales ce jour, JSA sera opposée à l’Olympic Montagne Goyaves et la GNVB contre le Faucon Flacq Camp Ithier. Une des rencontres qui a marqué la journée d’hier a été le remake de la finale du championnat national des dames entre Stef’auto 501 et BI’AS. Le club vice champion national et champion d’Anala­manga a pris sa revanche en humiliant le club onze fois champion de Madagascar par trois sets à rien (25/19, 25/20, 25/21).
« Notre coach a repéré nos failles durant le championnat national et nous avons su les rectifier. De plus, nous étions au grand complet. Les filles ont bien assuré les contres ainsi que la défense », précise Rose de Lima, pièce maîtresse de l’équipe.
En demi-finales, le club d’Itaosy, leader du groupe A rencontrera l’Orange Club d’Amitié de Maurice, tandis que l’autre demie sera entre Quatre Bornes VBC de Maurice et l’Anse Royal des Seychelles. Les demi-finales des messieurs auront lieu cet après-midi, dont la première vers 17 heures.
Celles des dames sont programmées ce samedi soir et les finales dimanche après-midi.