Region

SAVA – Antalaha maintient une croissance continue

Le maire d’Antalaha se félicite de la performance  de sa commune. 

Recettes en hausse pour la commune urbaine d’Antalaha. L’annonce a été faite par le premier magistrat de la ville, lors de la présentation du budget primitif de la commune, cette année. « En 2015, les recettes étaient de 200 millions d’ariary. En 2018, elles ont atteint 700 millions d’ariary. Nous continuerons sur cette lancée grâce à une politique de continuité », souligne Eddie Serge Fernand, maire d’Antalaha.
Le chef-lieu de la région SAVA compte maintenir sa performance en se donnant comme objectifs la consolidation des acquis dans la mobilisation des recettes, le recouvrement forcé contre les contribuables délinquants et la mobilisation des fonds émanant des ministères.
Le maire soutient que la municipalité est en mesure de garantir le paiement des soldes, des cotisations sociales et des retraites. La commune compte mettre en place des infrastructures sociales pour les fokontany périphériques et réhabiliter des routes communales ainsi que l’éclairage public en utilisant l’énergie renouvelable.
« Les points forts de 2018 que nous allons maintenir et améliorer cette année, consistent à tripler les recettes et à doubler l’effectif du personnel par rapport à 2015 qui était de cinquante employés contre cent vingt l’année passée, pour une population totale de près de cent trente mille habitants. Enfin, nous nous concentrerons sur l’informatisation de la gestion de la commune ainsi que sur la maîtrise et l’optimisation des dépenses », conclut Eddie Serge Fernand.