Faits divers

Mampikony – Un accrochage finit par quatre morts

À la poursuite des dahalo. Des villageois renforcés par trois gendarmes du poste fixe de Malakialina, à Mampikony ont gagné la bataille, lundi à l’aube, face à une horde de treize dahalo.
Celle-ci, garnie d’armes blanches, de fusils de chasse et Mas 36, a perdu quatre de ses hommes. Un vol
de cinquante-deux zébus à 2 kilomètres, à l’Est d’Ampisaraha, pour lequel ont été alertés les gendarmes, dimanche vers 20h 30, était à l’origine de ce bain de sang.
Les forces de l’ordre et quelques hommes du village se sont mis à la recherche des malfaiteurs. Ils ont fait à pieds soixante kilomètres en une nuit pour retrouver enfin les traces des dahalo et le bétail. « C’était déjà à Mahatsitso, commune de Sarobaratra, dans la circonscription de Tsaratanàna que nos éléments les ont rattrapés. Des échanges de tirs torrentiels à une distance de quatre-vingt mètres ont eu lieu », a relaté le commandant de brigade de la gendarmerie de Mampikony.
Aucun blessé ni mort n’a été constaté parmi les gendarmes et fokonolona. Ils ont récupéré tous les bœufs volés. Les malfrats ont vidé les lieux et porté les quatre dépouilles de leurs complices. Le bétail a déjà été restitué à son propriétaire, selon les explications concordantes.