Faits divers

Mahabibo Mahajanga – Deux escrocs notoires mis aux arrêts

Après avoir longuement fait parler d’eux dans l’escroquerie dans la ville de Mahajanga, deux bandits notoires finissent derrière les barreaux, au début de cette semaine. Des personnes travaillant sur le mobile money ont été victimes de leurs actes. Elles se sont fait soutirer environ 3 720 000 d’ariary, selon les informations recueillies auprès du commissariat de la sécurité publique du deuxième arrondissement, à Mahabibo. Coincé dans un bar près du jardin Cayla, l’un des aigrefins s’est tout de suite soumis à son incrimination, celle d’avoir vidé plusieurs comptes. Des plaintes ont de surcroît été déposées à leur encontre à la police. L’un, au cours de l’opération, a emprunté le portable de la cible pour que l’autre lui envoie de l’argent. Une fois le téléphone en main, il a répertorié le numéro de son complice au nom de Mvola ou Orange money ou encore Airtel money.
« Un faux message identique à celui d’une véritable opération de transfert d’argent est pourtant prêt à être transmis. De là, la victime bernée a reçu le sms et décaissé l’argent», a décrit un enquêteur. Ces malfrats utilisent le même mode opératoire à chaque coup. Les victimes ont porté plainte après s’être rendu compte du tarissement de leur solde.
Les deux arnaqueurs ont été pris dans les mailles du filet de la police, jeudi 29 novembre. Déférés au parquet, ils ont été placés en détention préventive à Mahajanga.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter