Economie

Consommation – Des stations manquent de carburant

Queue immense ou pompes accrochées dans les stations service pour signifier qu’il n’y pas d’essence. C’est la désolation de nombreux automobilistes et motards dans la journée d’hier. Les stations-service des quartiers tels que Mandroseza, Ampefiloha, Behoririka, Manjakaray, Ampasampito ont été à sec. Il a fallu faire le tour des stations de la ville pour en trouver. Antsahavola, Antohomadinika, Analama-hitsy ou encore Ankoron-drano ont sauvé les automobilistes. Un pompiste d’une station d’essence du côté d’Andoharanofotsy a expliqué que celle-ci ne sera approvisionnée que mardi prochain. à Toamasina, le même scénario a été rapporté. L’Office malgache des hydrocarbures a été injoignable dans la soirée pour obtenir de l’assurance s’il y aura ou n’y aura pas de pénurie de carburant. Spéculation, problème d’intempéries, et même les raisons politiques ont circulé dans les couloirs pour expliquer les raisons de ce manque d’approvisionnement. Un gérant de station parle d’un retard d’approvisionnement. Le ministre de l’énergie et des hydrocarbures rassure qu’il n’y a pas de risque de pénurie à l’horizon. « Ce sont des problèmes de gestion de réapprovisionnement au niveau des stations. Il n’y a pas de quoi s’alarmer » rassure-t-il. Il est à se demander pourtant pourquoi tout d’un coup, plusieurs stations ont eu ce problème de réapprovisionnement au même moment.