Actualités Region

Tourisme – Vakinankaratra mise sur la relance

Outre les sources thermales, le Vakinankaratra cache d’autres trésors touristiques qui gagneraient à être connus. 

Le secteur touristique dans le Vakinankaratra est en déclin. Ce constat a été formulé par le conseil d’administration de l’Office du tourisme de la région (ORTVak), lors d’un point de presse effectué au Musée de la photographie à Andohalo. Pourtant, connu principalement pour son aspect thermal et donc uniquement autour de la ville d’Eaux, le tourisme dans le Vakinankaratra gagnerait à développer d’autres centres d’intérêt pour ses visiteurs.
Pour ce faire, les opérateurs de la région misent sur la promotion d’autres types de tourisme disponibles, à l’instar du tourisme rural et du tourisme villageois. « Les grands hôtels dans le chef-lieu de la région se comptent sur les doigts de la main. La plupart des infrastructures d’accueil se résument à des gîtes et des maisons d’hôtes méconnus du tourisme de masse. C’est cet aspect que nous ambitionnons de mettre en première ligne dans notre stratégie de relance du secteur dans le Vakinankaratra », explique Harinaivo Rakotoson, président du conseil d’administration de l’ORTVak.
Ainsi, pour concrétiser cette stratégie de relance, l’Office organisera, pour commencer, l’évènement intitulé « Papango – Fotaka », pendant la journée du 29 septembre, dans l’objectif de faire connaître le site d’Andraikiba et d’inciter le tourisme local.
« Le choix du lieu reste dans le but de la revalorisation du site», conclut le PCA de l’ORTVak

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité