L'Express de Madagascar

Formation – L’enseignement numérique mis en avant

Chaque année, le Centre Régional du CNAM à Antananarivo reçoit plus de 500 élèves.

La souplesse de l’enseignement par correspondance représente un réel avantage pour les personnes dont la disponibilité est restreinte. Raison pour laquelle, le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) organisera les 4, 5, 6 octobre prochains, les journées informatives sous le label «EducCnam». L’événement s’adresse aux nouveaux bacheliers, aux étudiants et aux professionnels en quête d’autres alternatives de formation, dont «la formation à distance». «Ces journées représentent surtout une occasion de communiquer aux cibles qu’avec le CNAM, il est possible d’obtenir un diplôme d’État français (LMD et titres d’ingénieurs) reconnu tout en vivant à Madagascar tout en valorisant son expérience professionnelle en diplôme», souligne la responsable service scolarité et étude du CNAM Antananarivo. À Madagascar, une trentaine de filières sont dispensées dont le management (Gestion d’entreprise, Commerce, Ressources Humaines…), l’informatique ou encore le bâtiment. Ainsi, Le CNAM a un rôle à jouer en prenant une place prépondérante dans la formation de la jeunesse malgache, dans la mesure où les formations dispensées par le CNAM peuvent profiter tant aux nouveaux bacheliers qu’aux élèves titulaires d’un bac+, à travers le recours à la technologie numérique pour les partages de cours en ligne.