Faits divers

Vangaidrano – Un présumé pilleur de caveau assassiné

Montré du doigt pour avoir violé un caveau, un individu a été torturé à mort à Tsagnofa Vangaindrano. La découverte de sa carte nationale d’identité dans le caveau pillé a mis le feu aux poudres. L’accusant d’être parmi les pilleurs qui ont sévi, les propriétaires du caveau vandalisé se sont rués vers le village du suspect, à Antani­soa, pour l’appréhender et le lyncher à mort dans des circonstances atroces.
Le cambriolage a été perpétré dans la nuit du 26 au 27 janvier. La tombe prise pour cible se trouve en revanche à deux kilomètre d’Antanisoa, village du suspect assassiné.
Après constat, les propriétaires du caveau se sont rendus sur place le vendredi 1er février pour arranger la disposition des dépouilles mortelles et constater de visu l’ampleur des dégâts laissés par les pilleurs. C’est alors qu’ils ont trouvé la carte nationale d’identité. D’emblée, ils se sont mis à rechercher l’individu afin que celui-ci réponde de ses actes.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter