Region

Mahajanga Be – Un bijoutier attaqué et abattu

La bijouterie attaquée, hier, par trois hommes non cagoulés.

Recrudescence d’acte de banditisme et de cambriolage à Mahajanga. Hier, en plein jour, la bijouterie Krish, située à Mahajanga be, dans la rue adjacente près d’une société de grande distribution, a été braquée. L’attaque s’est soldée par le décès du bijoutier, Khiran, âgé de 60 ans, suite à des tirs sur lui. Il a succombé après son admission au CHU Androva.
« Trois hommes s’étaient introduits dans le magasin. Inquiété par leur allure louche, mon patron m’a chargé d’alerter rapidement les forces de l’ordre. Quand je suis sorti, j’ai entendu deux coups de feu », a expliqué l’employé du magasin.
« Nous avons remarqué trois individus coiffés de casquettes. Ils étaient venus à pied, mais quand ils ont quitté le lieu, après les tirs, ils étaient partis sur un scooter », ont témoigné des personnes.
Les éléments de l’EMMO/sécurité ont été dépêchés sur place. Aucune information sur les bijoux volés ni la valeur du butin n’ont pas encore été divulguée. Les enquêtes sont en cours.
Les bandits n’attendent plus la fin de l’après-midi pour opérer, ils frappent en plein jour et agissent aussi à visage découvert.
Les Karana sont surtout les victimes. L’année dernière, un jeune opérateur indo-pakistanais a perdu la vie après une attaque dans sa voiture à Mahajanga be, vers 8 h du matin. Il est aussi décédé à Androva, après son évacuation.
La dernière attaque sanglante et meurtrière remonte en mai 2011. Quatre hommes agissant à visage découvert ont attaqué la bijouterie R Prakas située en face de l’ex-cinéma Ritz, ce jour là vers 17h 45. Les gangsters, armés de pistolet et de fusils, ont fait irruption dans le magasin et ont alors tiré sur le propriétaire de la bijouterie. Ce dernier, âgé environ de 49 ans, a ainsi succombé à ses blessures après avoir été touché au cou et à sa cuisse gauche.