Culture

Art Urbain – Clipse Teean expose « Demain n’est pas loin »

L’exposition « Demain n’est pas loin » de Clipse Teean à l’AFT Andavamamba s’affiche comme un cri de détresse. 

Du 6 au 22 février à l’Alliance française d’Antananarivo, Clipse Teean dévoile seize œuvres à base de graffitis sur toile. Le thème évoque un «Demain n’est pas loin » inquiétant.

Alarmant. L’exposition « Demain n’est pas loin », du graffiti artiste Clipse Teean décrit des lendemains incertains. Ses seize tableaux veulent conscientiser les gens pour sauver la planète Terre. On peut les admirer à l’Alliance française d’Antananarivo (AFT), jusqu’au 22 février.
Le buste d’une femme à peau zébrée, un poisson rouge commandant de l’eau, une bouteille recroquevillée, un lémur cata en détresse, grimaces d’enfant, des regards perdus d’hommes et de femmes. Trois grandes fresques de 180/18O centimètres dominent l’ensemble. C’est par ces expressions, entre autres, que Mbolatiana L. Raoilison résume ses lendemains.

Plus d’échos
L’artiste en elle, Clipse Teean, s’exprime à travers plusieurs techniques basées sur du graffiti en lançant des messages de détresse a l’humanité. Le Spray, le pochoir, le collage et l’aérographe sont utilisés avec force et caractère. Ses œuvres interpellent avec une pointe d’humour. La jeune femme partage sa vision de la situation. « J’observe et j’écoute. Je constate que l’heure est grave. Il faut agir avant qu’il ne soit trop tard. Il faut conscientiser les gens à sauver la planète. Et c’est le but de mon exposition. La nature souffre et on a tendance à négliger cette situation. Nous devons tous nous remettre en question et agir pour avoir un meilleur avenir », explique-t-elle lors du vernissage, hier à 17 h 30.
Clipse Teean est multidisciplinaire. Elle fait de la sculpture, de la soudure, de la menuiserie et du custom. Ses œuvres transcrivent sa personnalité, de façon directe avec une bonne dose d’humour. Bien connue dans l’univers de l’art urbain de la Grande Ile, cette artiste du label Kolotsaina Mainty sera l’invitée d’une exposition à Dubaï qui va se tenir du 7 au 10 mars. Elle a créé l’« echografitti » en 2018, un nouveau style dans le monde du graffiti international. « Demain n’est pas loin » a quelque chose d’écologique dans le fond.